SUR LES TRACES DU LANCASTRIA
>>
Accueil
>
A voir
>
SUR LES TRACES DU LANCASTRIA
Préfailles

SUR LES TRACES DU LANCASTRIA

Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Le RMS Lancastria est un paquebot transatlantique coulé le 17 juin 1940 par les Allemands lors de la Seconde Guerre mondiale. 2 477 rescapés furent repêchés mais le naufrage du Lancastria a fait probablement plus de 4 000 victimes, c'est l'un des naufrages les plus meurtriers du XXème siècle.
Histoire du Lancastria Le paquebot, long de 168 m, construit en 1919 fut lancé en 1922 sous le nom de RMS Tyrrhenia. Il appartient à la compagnie transatlantique britannique Cunard Line. En 1924, il a été renommé Lancastria. En mars 1940, il est réquisitionné pour le transport des troupes et est requalifié en HMT (His Majesty Troopship). A la suite de l'effondrement militaire contre l'Allemagne nazie, l'opération d'évacuation Ariel des forces alliées depuis les ports de l'ouest de France s'organise comme elle peut. Le premier ministre du Royaume-Uni, Sir Winston Churchill, a ordonné de rapatrier au plus vite le corps expéditionnaire britannique (constitué de soldats du Royaume Unis, Canada, Australie, Irlande, Afrique du Sud, Pakistan et Inde) vers l'Angleterre. A partir du 15 juin 1940, près de 40 000 soldats britanniques ont reflué vers le port de Saint-Nazaire pour tenter de s'échapper vers la Grande-Bretagne. Ce 17 juin 1940, près de 80 bâtiments de commerce réquisitionnés attendent en rade de Saint-Nazaire. A bord du bateau, ce sont également des régugiés civils qui complètent les passagers (Polonais, Français, Tchèques, Belges...) . Le paquebot Lancastria a été conçu pour une capacité de 3 000 passagers, tandis que les bateaux et gilets de sauvetage sont seulement prévus pour 2 200 personnes. Mais dans la précipitation de la débâcle, le Lancastria avait à son bord entre 6 000 et 9 000 hommes, d'après les témoignages des officiers britanniques rescapés. Quelques minutes pour un naufrage sans précédent Etant le plus gros navire de la flotte de repli du port, le Lancastria est une cible idéale pour l'aviation ennemie. Alors qu'il s'apprête à quitter l'estuaire de la Loire, il est attaqué par une flotte de bombardiers allemands. L'un des avions va larguer quatre bombes de 500 kg, qui vont toutes endommager le navire : la première bombe éclate dans la cale n°2 du navire (au milieu de 800 hommes), la deuxième transperce la cale n°3 (libérant 500 tonnes de fioul se répandant autour du paquebot), la troisième bombe semble tomber dans l'unique cheminée du paquebot (mais ce n'est pas le cas) et explose dans la salle des machines, la dernière éventre la cale n°4. Le paquebot sombra en 24 min au large de la Pointe Saint-Gildas. Une boué rouge signale l'emplacement de l'épave du Lancastria qui repose par 24 m de fond, à 7 km à l'ouest de la Pointe Saint-Gildas et à 17 km au sud de Saint-Nazaire. Lors du naufrage, des corps sont arrivés partout sur la côte, de Piriac à l’île de Ré, mais surtout à Saint-Nazaire, La Baule, la Pointe de Saint-Gildas, la Baie de Bourgneuf, Noirmoutier... Comme le racontait Emile Boutin, aux Moutiers-en-Retz, la population guettait l’arrivée des noyés sur les plages pour les enterrer immédiatement, car il faisait très chaud. Dans le cimetière du village, une tranchée avait été creusée et les corps y étaient déposés. Lorsque cette tranchée fut complète, les victimes étaient enterrées directement et temporairement dans les dunes entre le bourg et le Collet. Après la guerre, les corps furent regroupés à Pornic dans le "cimetière militaire britannique". Une deuxième plaque commémorative se trouve dans le cimetière de la ville.  Les corps sont enterrés dans 16 cimetières de la côte. L'épave est également déclarée "tombe de guerre". Le saviez-vous ? : Il est possible de suivre une visite du site du cimetière militaire britannique de Pornic avec le chef jardinier responsable des cimetières du Commonwealth du Grand-Ouest dans le cadre d'une visite "Rencontres avec nos passionnés" intitulé Le cimetière militaire britannique « Pour ne pas tomber dans l’oubli » organisée ponctuellement par l'Office de Tourisme Intercommunal de Pornic. Un panneau "Chemin de la Mémoire 39-45 en Pays de Retz : Naufrage du Lancastria" a été installé à la Pointe Saint-Gildas en juin 2016 à l'initiative de l'Association Souvenir Boivre Lancaster. Pour en savoir plus sur le sujet, consultez le site internet de l'A.S.B.L. Une plaque commémorative est placée également à l'entrée du Marais Breton Vendéen, aux Moutiers-en-Retz, au bout du chemin baptisé "Chemin du Lancastria" en hommage aux victimes de cette tragédie. En visitant le sémaphore de la Pointe Saint-Gildas à Préfailles, un espace dédié aux grands naufrages de l’estuaire de la Loire, ayant marqué les mémoires, aborde celui du HMT Lancastria. Une stèle commémorative est aussi présente près des blockhaus, à la sortie du parking de la Pointe Saint-Gildas, à Préfailles.

Contact

44770 PREFAILLES

Météo