L'HISTOIRE DU PORT DU COLLET

L'HISTOIRE DU PORT DU COLLET

Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Le marais était réputé, depuis le Moyen Âge jusqu'au 18eme siècle, pour ses marais salants qui ont hissé le Marais breton au rang de plus grand producteur de sel en France du 15ème au 18ème siècle avec 30 000 tonnes produites par an. Les bateaux étaient chargés au Port du Collet. 
Dès le 12ème siècle, la mer avait quitté les premiers contours de Bourgneuf pour reculer plus au large. Cela a entraîné la formation d’un îlot au milieu du marais : le Collet était né. Cet îlot s’est probablement formé par la rencontre de deux courants : l’étier de Millac qui reliait Prigny et l'océan et le deuxième courant provenant des eaux qui refluaient de Bourgneuf. Sur une carte marine de 1313, on trouve pour la première fois la mention du Collet à Bourgneuf, commune à laquelle était rattaché le Collet. Le Collet fut un grand exportateur de sel qui était produit dans les marais salants du littoral. Depuis longtemps déjà, la réputation du sel du Collet n’était plus à faire. Les normands avaient choisi notre côte, pour leur premier débarquement. Ils avaient besoin de nos salines. Le sel était alors une denrée aussi importante que le pétrole à notre époque. Mais c’est surtout après la guerre de cent ans que le Collet va prendre son essor. À la fin du 15eme siècle, plus de 200 navires chargent dans la Baie de Bretagne à destination des ports de la Mer Baltique, grands consommateurs pour leurs salaisons. Le Collet est en fait l'avant-port de Bourgneuf qui était devenu trop ensablé. Cette activité assurait une prospérité dont témoignent encore les dernières belles maisons d'armateurs construites à Bourgneuf-en-Retz. Le Collet était le 1er exportateur de sel de France, enfin de Bretagne à l'époque (1532 : rattachement au royaume de France). Progressivement, l'envasement de la baie provoque la fin de l'exportation de sel à partir du Port du Collet (vers le 18eme siècle). Aujourd'hui le Collet est pittoresque port ostréicole avec quelques places de plaisance. L’écluse du Collet Dernier rempart avant l’océan, l'écluse a été édifiée il y a plus de 100 ans. En 1995, elle menace de s’écrouler. Il devient urgent d’en reconstruire une avant que l’eau de mer n’envahisse les marais. En 1997 débutent des travaux de réaménagement portuaire, routier et hydraulique. Il s’agissait de procéder à l’endiguement de l'étier du Falleron et de Millac, pour permettre l'agrandissement du port de plaisance. L'écluse fut démontée et une autre plus performante fut contruite un peu plus en amont dans les marais. La porte et le mécanisme de l'ancienne écluse ont été remontés dans la cour du Musée du Pays de Retz à Bourgneuf-en-Retz/Villeneuce-en-Retz, afin de conserver un souvenir de ce monument. L'ancienne écluse est aujourd'hui remplacée par une passerelle qui offre un magnifique point de vue sur la Baie de Bourgneuf. La maison de l'éclusier Construite en 1881 en même temps que l'ancienne écluse, elle servait de logement à l'agent éclusier. Son café était très fréquenté par les pêcheurs, les sauniers, mais aussi par des écrivains et des poètes. Aujourd'hui, la Maison de l'Eclusier est un restaurant apprécié pour son cadre.

Contact

Port du Collet
44760 LES MOUTIERS-EN-RETZ