Le manoir My Cot
Sainte-Pazanne

Le manoir My Cot

Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
 My Cot, c’est le nom de l’immeuble qui fut construit en 1888 par Hippolyte Ecomard, issu d'une famille bourgeoise de Sainte-Pazane.
La famille Ecomard Situé à l’extrémité de l’ancien champ de foire (devenue l'avenue du général de Gaulle), le manoir My Cot est, à l'origine, un charmant hôtel particulier. Les Ecomard, originaires de la commune, vont avoir une assise économique très importante à Sainte-Pazanne. L’un des membres les plus importants de la famille, Jean-Baptiste (1758-1826), fut, au temps de la Révolution, boulanger, aubergiste et marchand de grains. À sa mort, il laissa 8 enfants. L’aîné, Charles-Marie Ecomard, forme, avec trois de ses fils, Victor, Théodore et Hippolyte, une importante société commerciale en 1830 : la première société « Ecomard frères ». Cette famille de négociants crée ainsi la première coopérative agricole récoltant le blé dans tout le Pays de Retz pour le vendre à Paris, puis ensuite aux colonies. Leur fortune s’est établie principalement vers le Second Empire. Les membres jouèrent aussi un rôle important dans la vie publique pazennaise. Ils laissèrent un patrimoine immobilier dont cette maison My Cot construit pour Hippolyte Ecomard. Vente de la propriété My Cot à "La Nantaise" Le début du XXème siècle voit l’arrivée de l’électricité dans la commune avec la création, en 1910, d’une usine électrique.  En 1920, la Compagnie départementale d’énergie électrique cède sa concession à la Société nantaise d’éclairage (SNE) plus communément appelée "La Nantaise". Celle-ci achète la propriété My Cot en 1924  pour y installer ses bureaux au rez-de-chaussée et loger à l’étage le chef de centre.  C’est là que huit personnes assurent la gestion de treize communes.  Toutes les pièces sont utilisées : le magasin trouve sa place dans la cave de My Cot et les archives dans la serre.  Evolution architecturale et fonctionnelle de My Cot Bientôt, le bel immeuble ne suffit plus. Les bureaux sont en partie transférés dans un bâtiment en bordure du chemin du Vigneau. Et pour faire face aux besoins croissants de l'électrification rurale, un bâtiment est construit en 1932 au fond de la propriété, à usage de garage et de magasin. A l’étage, on trouve un local d’habitation pour un agent d’astreinte. Une autre construction devient nécessaire d'autant que l'effectif grandit et atteint 29 agents. En 1939, à la place de la serre désaffectée, une aile adjointe à My Cot reçoit les bureaux. Cette situation durera une vingtaine d'années. Plus tard, le district et les bureaux de la subdivision s’installent dans les locaux, rue de la Nantaise. En 1987, vient la réalisation du grand immeuble de la subdivision. My Cot est désormais vide. L’immeuble est acheté par la commune pour en faire en 1996 un centre social (médecine du travail, centre de soins, service du maintien à domicile et vestiaire de la Croix-Rouge).  Suite à des travaux de réaménagement, les locaux modernisés ont permis, avec l'accueil de deux médecins, d'offrir un véritable Centre de Santé. Source : La Société historique de Sainte-Pazanne

Contact

16 avenue du général de Gaulle
44680 SAINTE-PAZANNE

Météo