Le Théâtre
Sainte-Pazanne

Le Théâtre

Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
La pratique théâtrale à Sainte-Pazanne remonte au milieu du XIXème siècle.
Une tradition ancienne Une pastorale fut jouée en 1848 devant le calvaire de la Marche et sous la halle de la Hunaudais. Apparaissent alors au début du XXème siècle les séances récréatives. Il s'agissait surtout de saynètes, skectches et chants. Puis, les représentations avaient lieu dans la salle de l'Asile de l'école Notre-Dame-de-Lourdes pour les femmes et dans la salle Toutes-Joies de la cure pour les hommes. La mixité sera autorisée seulement au début des années 1950. En janvier 1924, la salle Jeanne d'Arc est inaugurée (d'où l'ancien nom du Théâtre Jeanne D'Arc). Quelques 300 personnes peuvent s'y asseoir sur des bancs pour voir un drame biblique en trois actes : L'enfant prodigue. Le Christ-Roi À partir de 1933, c'est l'illustre "Christ-Roi", qui y prend ses quartiers. Sainte-Pazanne doit une partie de sa notoriété régionale à ce spectacle théâtral à sa longévité exceptionnelle. Jusqu'à aujourd'hui, il a toujours été joué par les habitants. A cette époque, le curé de Sainte-Pazanne, l'abbé Victorien Portier (1893-1969), a sollicité Paul Greslé (1902-1994), ingénieur chimiste à Trignac qui venait de s'installer dans la commune suite à son mariage. Il était passionné de théâtre et proposa de monter une pièce écrite par ses soins sur la Passion du Christ, jouée à Trignac en 1930 et 1931, et qu'il décide de remanier. Une troupe est alors créée. La magie opère immédiatement autour de ce spectacle intitulé "Le Christ-Roi". La première représentation du Christ-Roi s'est tenue à la salle Jeanne d'Arc le 15 janvier 1933. A tour de rôle, et en fonction de leurs disponibilités, les habitants jouent les scènes fondatrices de l'histoire de l'église catholique. Ce spectacle présente une revue religieuse d'une trentaine de tableaux en trois parties.  La pièce comporte notamment plusieurs épisodes des derniers jours du Christ : le procès devant Ponce Pilate, la traversée de Jérusalem, la crucifixion sur le Mont Golgotha et la résurrection. Plusieurs séances sont programmées chaque année. Une représentation fut même retransmise, par extrait et en direct, par la radio Rennes-Bretagne le 17 avril 1935. La salle Jeanne d'Arc fut réaménagée en 1956 pour accueillir 700 personnes. Celle-ci servit également de salle de projection cinématographique jusqu'en 1969. Une nouvelle salle de théâtre  En 2017, la commune acquiert la salle auprès de l'institution catholique, évêché et paroisse. Elle fait faire des travaux pour une rénovation complète en 2019/2020 (mises aux normes, accessibilité, réaménagement, etc.) En octobre 2021, le théâtre rénové ré-ouvre ses portes, après cette cure de jouvence. Il peut désormais accueillir 432 spectateurs et il change de nom. Le Théâtre se nomme aujourd'hui, le Théâtre Municipal Pazenais (TMP) et propose une programmation riche et variée. Le petit plus : il est possible de retrouver toute la programmation dans la rubrique agenda du site internet de Destination Pornic.

Contact

7 rue du Ballon
44680 SAINTE-PAZANNE

Météo