LE CHÂTEAU DE BRIORD
>>
Accueil
>
A voir
>
LE CHÂTEAU DE BRIORD
Port-Saint-Père

LE CHÂTEAU DE BRIORD

Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Le château, sous sa forme actuelle, date de 1770. Il est construit à l'emplacement d'un ancien château fort, dont les douves sont encore visibles. Le château de Briord est inscrit aux monuments historiques depuis 1977.  
Le seigneur Séris de Rezay et du Pallet détient en 1225 les terres de Briord et des Huguetières : c'est la seigneurie de Briord. Il possède sur ses dix domaines le droit de justices à trois poteaux : c'est à dire la peine de mort. Pierre Landais, trésorier du duc de Bretagne, acquit en 1468 le domaine de Briord. Il créa ainsi une magnifique propriété. Trois étangs et quatre allées d'entrée ont été aménagés. Jean Charette, fortune nantaise, épouse en 1725 l'héritière de Briord, Françoise de Lépinay. Il décida très vite de détruire le manoir de Landais et de construire un nouveau château.  A proximité du château, il fit construire une chapelle privée dédiée à Saint-Germain et édifiée par Joseph Charette en 1780. Le château est entouré de douves profondes, une imposante tour a été ajoutée à la façade nord de l'ancien manoir féodal. Jean Charette, laissa à sa mort en 1754 son domaine à son fils Joseph. Celui-ci, dernier seigneur de Briord, s'impliqua lors de la Révolution et mourut en octobre 1792.  Le négociant nantais Jean-Anne Dubois-Violette prit possession du domaine de Briord en 1800. En réalité, Louise du Cambout de Coislin, seule héritière de Charette de Briord, a pu avec l'aide d'acquéreur travaillant pour elle reconstituer son domaine qu'elle vendit légalement à Dubois-Viollette. Entrepreneur, il se lança dans la conserverie alimentaire et fit malheureusement faillite en 1833. Cette même année, il fut obligé de vendre ses terres de Briord et de se réfugier chez son voisin, Aristide Locquet de Grandville. LE VIGNOBLE DE BRIORD Le domaine de Briord était reconnu au XVIIIème siècle pour son cépage. La famille Charette de Briord était en effet de très bons viticulteurs. Elle possédait alors 36 pieds de vignes cultivés à la main. Les récoltes étaient bonnes et donnaient environ 244 tonneaux de vins par an. Ce revenu supplémentaire va vite décroitre au désespoir de Joseph Charette de Briord.  ​Les petits plus : Il est possible de suivre une présentation du site avec Eric Peters, propriétaire du château, ou l'un de ses bénévoles, dans le cadre d'une visite "Rencontres avec nos passionnés" intitulée Le château de Briord « Une folie nantaise en Pays de Retz à partager sans modération » organisée ponctuellement par l'Office de Tourisme Intercommunal de Pornic. La découverte du site se fait également chaque mois, gratuitement, avec le propriétaire des lieux. Pour en apprendre plus sur le château de Briord : Terre de Briord est un grand projet régional de restitution historique.   VIDEO FRANCE 3 "TERRE DE BRIORD"

Contact

Briord
44710 PORT-SAINT-PERE

Météo